#STOPCORRUPTION Conférence Internationale du 11 décembre 2018

SCIENCES PO

Découvrez les vidéos

Qui sommes-nous ?

Créée en avril 2018, l’association #StopCorruption a pour objectif de sensibiliser les États et les populations aux valeurs de l’éthique.

Partout dans le monde, des scandales retentissent et continuent de dégrader la confiance des citoyens dans leurs institutions. Si des efforts considérables ont été réalisés, la lutte contre la corruption devenant peu à peu une priorité dans les agendas politiques, trop de dérives entravent encore le fonctionnement des États, remettent en cause les principes démocratiques et déstabilisent l’économie.
C’est pourquoi #StopCorruption s’engage pour bâtir un monde plus transparent, dans lequel États, entreprises, associations et citoyens œuvreront de concert contre la corruption.

En s’appuyant sur l’enseignement et la recherche universitaire pour former les leaders de demain et en contribuant à dessiner les contours d’une nouvelle ambition éthique, l’association #StopCorruption entend défendre résolument les principes de bonne gouvernance à l’échelle mondiale.

Les membres fondateurs de #StopCorruption :
• Michel Sapin et Michel Hunault, Co-présidents ;
• Daniel Lebègue et Gérard Rameix, membres du Conseil d’administration.

L’ancien président de la République François Hollande a accepté d’être Président d’Honneur de l’association #StopCorruption.

Nos missions

Promouvoir

Défendre, en France et partout ailleurs, les bonnes pratiques et toutes les initiatives émanant des ONG et de la société civile.

Informer

Dresser des états des lieux réguliers de la bonne gouvernance dans le monde et présenter les initiatives en faveur de la lutte contre la corruption.

Mobiliser

Faire de chaque citoyen le meilleur ambassadeur de la lutte contre la corruption.

Proposer

Partager des solutions concrètes et audacieuses pour qu’un futur sans corruption advienne.

Former

Sensibiliser les futurs leaders à la défense d’une gouvernance juste et responsable et les doter des moyens indispensables pour relever les défis de demain.

Prix

Attachée à la promotion des principes de bonne gouvernance, à la lutte contre la corruption sous toutes ses formes et à la sensibilisation des étudiants à ces enjeux cruciaux, l’association #StopCorruption crée un Prix qui sera décerné tous les deux ans.

L’association entend distinguer des publications scientifiques et des travaux universitaires apportant une réflexion approfondie sur l’état de la corruption dans le monde ou développant des propositions concrètes en matière de bonne gouvernance et d’éthique.

Les contributions peuvent être rédigées en français ou en anglais et relever des disciplines du droit, de l’économie et des sciences humaines (notamment l’histoire, la sociologie, la science politique et la philosophie).
Les contributions doivent avoir été publiées ou réalisées au cours des deux années précédant la remise du Prix, jusqu’à la date limite de dépôt des candidatures fixée au 15 octobre 2019 à minuit.

Sont éligibles :

  • Les thèses, ayant donné lieu à publication ou non ;
  • Les ouvrages, y compris un chapitre publié dans un ouvrage collectif consacré à l’une des thématiques précitées ;
  • Les mémoires de recherche réalisés par des étudiants dans le cadre de leur cursus en deuxième année de Master, consacrés à l’une des thématiques précitées ;
  • Les revues scientifiques, y compris la publication d’un numéro spécial consacré à l’une des thématiques précitées ;
  • Les articles publiés dans des revues internationales ou nationales avec comité scientifique.

Le Prix de l’association #StopCorruption sera décerné dans deux mentions :

I. La première mention récompensera des publications scientifiques émanant d’enseignants-chercheurs : ouvrages, y compris un chapitre publié dans un ouvrage collectif ; revues scientifiques, y compris la publication d’un numéro spécial ; articles publiés dans des revues internationales ou nationales avec comité scientifique.

II. La seconde mention récompensera des travaux universitaires réalisés par des étudiants, qu’ils soient docteurs (ou doctorants) ou étudiants en deuxième année de Master : thèses, ayant donné lieu à publication ou non ; mémoires de recherche.

Le Prix s’accompagne d’une récompense globale de 12 000 (douze mille) euros, répartie à part égale entre les deux catégories présentées ci-dessus.

Le Prix sera attribué à la fin de l’année 2019 par un jury composé des membres du conseil d’administration de l’association #StopCorruption, des membres de son Conseil scientifique et d’étudiants issus des universités et établissements partenaires de l’association.

Les dossiers de candidature doivent être adressés par mail avant le 15 octobre 2019 à l’adresse électronique suivante : prix@stop-corruption.fr (en format PDF uniquement).

RèglementFormulaire de candidature

StopCorruptionConférence Internationale du 11 décembre 2018

À propos

Les opinions publiques exigent de leurs dirigeants un engagement sans faille en matière de transparence et de régulation des mouvements financiers. De nombreuses mesures ont été mises en oeuvre ces dernières années mais beaucoup reste encore à faire. Le 11 décembre prochain, l’association #StopCorruption et Sciences Po organisent une conférence internationale destinée à promouvoir les enjeux de bonne gouvernance. Des représentants des instances internationales (FMI, Banque mondiale, OCDE) et européennes, des responsables politiques et administratifs français, des chefs d’entreprise ainsi que des acteurs du monde associatif et des chercheurs débattront lors de six tables rondes.
Lieu d’échanges et de réflexion de haut niveau, cette conférence entend apporter des réponses fortes et courageuses à des enjeux cruciaux.

Un “Manifeste de la jeunesse” rédigé par des étudiants de Sciences Po sera présenté à l’ensemble des parties prenantes en conclusion de la conférence.

Découvrez la suite

Programme

9h-10h30
Plénière d’ouverture (amphithéâtre Boutmy)

Accueil par
Frédéric Mion, directeur de Sciences Po
Michel Sapin, Co-président de l’association #StopCorruption

Grands Témoins
Ángel Gurria, secrétaire général de l’OCDE
François Hollande, ancien président de la République, président d’Honneur de l’association #StopCorruption

11h-12h30
Ateliers

LES CITOYENS, UNE CONSCIENCE VIGILANTE COMME AIGUILLON DES DECIDEURS PUBLICS
Médiateur : Michel Hunault
Sous la présidence de :
Huguette Labelle, ancienne présidente de Transparency International
Christiane Taubira, ancienne ministre de la Justice, Garde des Sceaux
Intervenants :
Sandra Cossart, directrice de Sherpa
Marc-André Feffer, président de Transparency France
Martial Foucault, directeur du CEVIPOF (Sciences Po)
Jean-Christophe Picard, président d’Anticor

CORRUPTION, DEVELOPPEMENT, PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT : LES ENJEUX POUR LES PAYS EMERGENTS
Médiateur : Daniel Lebègue
Sous la présidence de :
Pascal Canfin, ancien ministre délégué au Développement, directeur général du WWF France
Gilbert Houngbo, ancien Premier ministre du Togo, président du Fonds international de développement agricole (FIDA)
Intervenants :
Frannie Leautier, présidente de l’African Risk Capacity et cheffe des opérations (COO) de la Trade and Development Bank (TDB)
Matthias Leridon, président de Tilder
Fredrik Reinfeldt, ancien Premier ministre de la Suède, président du Conseil d’administration de l’Initiative internationale pour la transparence des industries extractives (ITIE)

AGIR CONTRE LA CORRUPTION : UN DEVOIR POUR L’ENTREPRISE
Médiateur : Michel Sapin
Sous la présidence de :
Bernard Cazeneuve, ancien Premier ministre, avocat au sein du cabinet August Debouzy et enseignant à Sciences Po
Antoine Frérot, président-directeur général de Véolia
Intervenants :
Antoinette Gutierrez-Crespin, associée Corporate Compliance & Fraud Investigations chez EY France
Laurent Hénart, maire de Nancy
Philippe Wahl, président-directeur général du groupe La Poste

14h30-16h
Ateliers

LE ROLE DES MEDIAS ET DE LA JUSTICE, DE L’ALERTE AU TRAITEMENT JUDICIAIRE
Médiateur : Michel Sapin
Sous la présidence de :
Emilia Díaz-Struck, enquêtrice principale au sein du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ)
Éliane Houlette, magistrate, Procureur de la République financier (PNF)
Intervenants :
Patrick Maisonneuve, avocat Cabinet Maisonneuve
Anne Michel, journaliste au Monde
Valéry Muller, juge d’instruction au Tribunal de grande instance de Marseille
Edwy Plenel, président et co-fondateur de Médiapart

PREVENIR LA CORRUPTION, UN NOUVEL ENJEU ETHIQUE POUR L’ENTREPRISE
Médiateur : Michel Hunault
Sous la présidence de :
Jacques Aschenbroich, président-directeur général de Valeo
Nicole Notat, présidente de l’agence de notation sociale Vigeo Eiris
Intervenants :
Éric Lombard, directeur général de la Caisse des Dépôts
Stéphane Richard, président-directeur général d’Orange
Nicolas Théry, président de la Confédération du Crédit Mutuel

RENFORCER LA COOPERATION INTERNATIONALE, CONDITION DE L’EFFICACITE DANS LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION
Médiateur : Gérard Rameix
Sous la présidence de :
Charles E. Duross, Associé au sein de Morrison & Foerster, ancien Directeur adjoint de l’Unité anti-fraude du Département de la Justice (DoJ) des États-Unis
François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France
Intervenants :
Bruno Dalles, directeur de Tracfin
Virginie Rozière, députée européenne
Pascal Saint-Amans, directeur du Centre politique et d’administration fiscale de l’OCDE, enseignant à Sciences Po
Stephen S. Zimmermann, conseiller en charge des pratiques de bonne gouvernance à la Banque mondiale

16h30-18h30
Plénière de clôture (amphithéâtre Boutmy)

Comptes-rendus des ateliers
Yann Algan, doyen de l’École d’Affaires publiques, Sciences Po

Présentation d’un « Manifeste de la jeunesse » par les étudiants de Sciences Po

L’association avec Sciences Po

Persuadée que les enjeux de déontologie et d’éthique doivent être au cœur de la formation de ses étudiants, Sciences Po a souhaité s’associer à cette conférence internationale. Ses étudiants rédigeront un “Manifeste de la jeunesse” pour une bonne gouvernance, qui sera présenté à l’ensemble des parties prenantes.

Intervenants

Jacques Aschenbroich

président-directeur général de Valeo

Pascal Canfin

ancien ministre délégué au Développement, directeur général du WWF France

Bernard Cazeneuve

ancien Premier ministre, avocat au sein du cabinet August Debouzy et enseignant à Sciences Po

Atelier n°3

Sandra Cossart

directrice de Sherpa

Atelier n°1

Bruno Dalles

Bruno Dalles

Directeur de Tracfin

Atelier n°6

Emilia Díaz-Struck

enquêtrice principale au sein du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ)

Charles E. Duross

Associé au sein de Morrison & Foerster, ancien Directeur adjoint de l’Unité anti-fraude du Département de la Justice (DoJ) des États-Unis

Marc-André Feffer

Président de Transparency France

Atelier n°1

Martial Foucault

directeur du CEVIPOF

Atelier n°1

Antoine Frérot

président-directeur général de Véolia

Ángel Gurria

secrétaire général de l’OCDE

Antoinette Gutierrez-Crespin

associée Corporate Compliance & Fraud Investigations chez EY France

Atelier n°3

Éliane Houlette

Magistrate, procureure du Parquet national financier (PNF)

Gilbert Houngbo

ancien Premier ministre du Togo, président du Fonds international de développement agricole (FIDA)

Jean-Claude Juncker

président de la Commission européenne

Huguette Labelle

Ancienne présidente de Transparency International

Frannie Léautier

présidente de l’African Risk Capacity (ARC) et cheffe des opérations de la Trade and Development Bank (TDB)

Matthias Leridon

président de Tilder

Atelier n°2

Éric Lombard

directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations

Atelier n°5

Anne Michel

journaliste au Monde

Atelier n°4

Valéry Muller

juge d’instruction au Tribunal de grande instance de Marseille

Atelier n°4

Nicole Notat

présidente de l’agence de notation sociale Vigeo Eiris

Jean-Christophe Picard

président d’Anticor

Atelier n°1

Edwy Plenel

président et co-fondateur de Médiapart

Atelier n°4

Stéphane Richard

président-directeur général d’Orange

Atelier n°5

Fredrik Reinfeldt

ancien Premier ministre de la Suède, président du Conseil d’administration de l’Initiative internationale pour la transparence des industries extractives (ITIE)

Atelier n°2

Pascal Saint-Amans

directeur du centre politique et d’administration fiscale de l’OCDE et enseignant à Sciences Po

Atelier n°6

Dominique Simonnot

journaliste au Canard enchaîné

Atelier n°4

Christiane Taubira

ancienne Ministre de la Justice, Garde des Sceaux

Nicolas Théry

président de la Confédération du Crédit Mutuel

Atelier n°5

François Villeroy de Galhau

gouverneur de la Banque de France

Philippe Wahl

président-directeur général du groupe La Poste

Atelier n°3

Découvrez les intervenants

Partenaires

Inscription

Mentions légales

Site édité par

#Stopcorruption Association à but non lucratif de droit français régie par la loi du 1er juillet 1901 -Répertoire National des Associations (RNA) numéro W751244247 au 242 rue de Rivoli 75001 Paris

Réalisation du site

Le présent site web a été mis en place par l’agence Web JIBE SET SAS, au capital de 1 000€
Siège social: 37 rue des Mathurins 75008 Paris
SIRET: R.C.S PARIS 528 658 248
Contact mail: contact@jibeset.fr
Contact téléphonique: 01 40 67 06 27

Hébergement

L’hébergement est assuré par GANDI SAS, au capital de 300 000€.
Siege sociale : 63-65 boulevard Massena à Paris (75013) France.
SIRET : 423 093 459 RCS PARIS
Contact téléphonique : 01 70 37 76 61

Propriété intellectuelle

L’intégralité du site est protégé par les législations françaises et internationales relatives à la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction et de représentation sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables. L’ensemble des textes, graphismes, icônes, photographies, plans, logos, vidéos, sons, marques, logiciels, bases de données et extraits de bases de données, et plus généralement l’ensemble des éléments composant le site ne peuvent, conformément aux articles L122-4 et L341-1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle, faire l’objet d’une quelconque représentation, reproduction, exploitation ou extraction, intégrale ou partielle, sur quelque support que ce soit, sans l’autorisation expresse et préalable de l’éditeur.

Données personnelles

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à l’envoi d’informations concernant #StopCorruption et ses initiatives. Le destinataire des données est #StopCorruption.
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@stop-corruption.fr.

Contenus du site

Les informations figurant sur ce site et/ou accessibles par ce site proviennent de sources considérées comme étant fiables. Toutefois, ces informations peuvent contenir des inexactitudes techniques et des erreurs typographiques.
Les informations et/ou documents disponibles sur ce site sont susceptibles d’être modifiés à tout moment, et peuvent avoir fait l’objet de mises à jour. En particulier, ils peuvent avoir fait l’objet d’une mise à jour, entre le moment de leur téléchargement et celui où l’utilisateur en prend connaissance.

Droit applicable

L’utilisation de ce site est régie par le droit français, quel que soit le lieu d’utilisation.
En cas de contestation éventuelle, et après l’échec de toute tentative de recherche d’une solution amiable, les tribunaux français seront seuls compétents pour connaître de ce litige.